..Le Journal International des sports motorisés
 

LA LICORNE ROUGE - EPISODE 3

"Malgré un Sabot**, je suis une Pilote"

Suite de l'épisode 2 où je présentais la Licorne.

Cette épisode aurai dû avoir en titre : La Licorne ouvre Gaz

Mais au vue de la situation celui-ci aura comme titre : "Malgré un Sabot**, je suis une pilote"

** un sabot : cela désigne au sens péjoratif du terme, un objet de mauvaise qualité qui, en dehors de son esthétique est un trou financier pour qu’il fonctionne et en entretien !

Depuis le début la licorne rencontre des problèmes sur sa belle moto rouge et, le paddock solidaire est toujours à ses côtés pour la soutenir.

DES PROBLEMES !

OUI parlons avant de cette moto appelée, depuis quelques temps dans le Paddock, "Le Sabot". Terme, qui je vous informe signifie que la moto ainsi nommée, est une Merde (excusez du mot) mais aucun autres ne nous vient à l'esprit, quand nous parlons de celle-ci.

Cette moto d'une plastique élégante est mécaniquement une source d'ennuis, et dire que c'est la seconde moto, car le premier modèle utilisé dans l'épisode 1 et 2 de la Licorne a été remplacé lors de Coupes Moto Légende par l'importateur car elle avait tellement de malfaçons que …. L'importateur l'a reprise et en a donné une « neuve » qui aurait dû être sans faille mais, qui s'avère avoir autant de défauts. Si je commence à énumérer les malfaçons de ce deuxième modèle il nous faudrait une journée entière, et on n'a pas encore tout découvert.

Que penser de ce vendeur qui assemble des pièces sans pour cela en regarder leur fiabilité ? Pour Sport Moteur International on n'en pense pas du bien et même conseillerait au futur acquéreur d'une 125 type Challenge Honda et aux visiteurs lors du salon Moto légende où ce vendeur expose, d'éviter son stand mais, ceci n'est que notre avis.

Reconnaissez que lorsque l’on voit les soucis rencontrés par la moto de la Licorne il est compréhensible de mettre en garde d’éventuels acheteurs.

.        

Revenons à la sortie de la Licorne lors de ces Classic Machines, malgré les problèmes accumulés, grâce à Alain dit "Alain de ferrailleur" grand maitre de la ferraille et les conseils de Bruno Vecchioni dit "Nono doigts de Fée" ou aussi par ces dames "Nono le sage" quoique sur la piste … n'oublions pas que Nono a été deux fois champion de France en 1987 et 2000 en 250 cm3, alors la sagesse OUI mais sur piste c’est une autre histoire….. J'en oublie pas mal de pilotes du paddock qui sont venus offrir leurs aides pour que la licorne puisse rouler.

Après une première session difficile et le passage d'Alain de ferrailleur, le 125 s'est mis à mieux fonctionner ce qui a permis à la Licorne d'enfin ouvrir GAZ !

La Licorne ouvre Gaz !

Vous allez me dire enfin et je vous le concède car quand la moto marche, la pilote envoie du lourd, même "Lulu la Nantaise" est inquiète sur le bord de piste car mine de rien et là c'est l'expert qui vous parle Zoé dite "La Licorne Rouge" ouvre gaz, elle a le sens de la trajectoire, l'intelligence de l'aspi et tout d'une grande pilote à venir.

On connaissait d'elle le sens de l'équilibre car étant en parallèle cavalière, le sens de la perfection (car quand ça ne tourne pas rond, elle perd son sens de l'humour et quand un Taz comme moi trouve plus « bougna bougna » que lui il s'incline …).

.        
.        

Tout ceci pour vous dire que j'ai hâte de la voir enfin avec une moto digne de son talent son dernier roulage 2017 sera aux "Grandes Heures 2017" les 23 et 24 Septembre sur l'Autodrome de Linas-Montlhéry ou toute la famille des Tontons Racers sera présente.

Je serai moi-même sur une Yamaha-XSR-900 - Abarth sous les couleurs de Sport Moteur International.

Comment finir une saison difficile pour la petite mais qui démontre à chaque sortie que malgré les aléas de sa moto, qu’elle est déterminée à poursuivre là où beaucoup auraient déjà baissé les bras.

.      

Et finir là où tout a commencé lors d'épisode 1 de la Licorne que du Bonheur NON ! D’où le titre du dernier épisode fin septembre qui sera :

"La boucle est bouclée la licorne revient où tout a commencé"

PS : Cerise sur le gâteau, après une vérification technique avant un roulage sur Autodrome de Linas-Montlhéry, il fut découvert que la vis de réglage de culbuteur ne fut pas serrée comme il se doit et elle a fini par tomber dans le carter avec l’écrou. Se rajoute le filet abimé de la vis de cache culbuteur et tendeur de chaine défaillant.

Alors rendez-vous en Septembre toujours sur le circuit Autodrome de Linas-Montlhéry pour le dernier épisode de La Licorne.

@ + Bruno Pasqualaggi Pour Sport Moteur International



Bruno Pasqualaggi
Directeur de Publication
Reporter essayeur moto

bruno@sportmoteur.com


François Cominardi
Rédacteur en Chef

francois@spormoteur.com


Bruno Laurent
Reporter / Photographe

Contactez notre Photographe

bruno.laurent@sportmoteur.com


Yann Lecorre
Reporter

Contactez notre Reporter

yann.lecorre@sportmoteur.com


Retrouvez nous sur

Contacter par mail
Sport Moteur.com


 


Copyright © Sport Moteur 2017