..Le Journal International des sports motorisés

 

En 2018 Il y a un an nous avions pensé avoir vécu des courses de folie à couper le souffle, cette année les courses et l'organisation nous ont offert encore mieux que 2018.

Ce Grand Prix de France 2019 a été marqué par une véritable frénésie autour de Fabio Quartararo et Johann Zarco, nos deux pilotes en Moto GP.

.    

Il ne faut pas oublier la Valentino Mania, qui galvanise toujours autant le public. Mais cette année dans les allées à part égale on avait pas mal de tee-shirt Marquez et Dovizioso.

Comme chaque année l’organisation, pour cette 5ème manche du Championnat du Monde MotoGP, avait mis les petits plats dans les grands. Je reviens dessus sur la partie "mon dernier GP en qualité de journaliste"

Une nouvelle expo de motos anciennes pour les 50 ans du GP de France au Bugatti a eu un très grand succès populaire avec notamment les cinq machines ayant gagné en 1969 et deux des pilotes vainqueurs Aalt Toersen et surtout Giacomo Agostini.

Photo sur la grille de départ avec les 5 machines ayant remporté le premier Grand Prix de France Moto disputé sur le circuit Bugatti, le 18 mai 1969 :

- Kreidler 50 cc (pilote en 1969 : Aalt Toersen),

- Yamaha 125cc (pilote en 1969 : Jean Auréal),

- Ossa 250cc (pilote en 1969 : Santiago Herrero),

- MV Agusta 500cc (pilote en 1969 : Giacomo Agostini),

- Sidecar URS-Fath (pilote en 1969 : Helmut Fath et Wolfgang Kalauch sur l’URS-Fath).

.    

Il est à noter que ce succès populaire (plus de 104 000 spectateurs) ne peut l'être que grâce à des organisateurs passionnés impliqués et respectueux des pilotes mais avant tout du public et de ces centaines de bénévoles et commissaires de piste.

Notre article se fera sous la forme de d'albums photos et textes.

Mais ce qui me passionne chaque année ce sont les coulisses, avec tous les passionnés anonymes, ces spectateurs sans qui une telle organisation ne pourrait vivre. Certains partenaires devraient y penser. Dans mon texte "mon dernier GP en qualité de journaliste", je reviens la-dessus. Notre but depuis notre participation au grand prix de France est de vivre la course au plus proche du public.

- La French Mania "Fabio Quartararo et Johann Zarco"

- La course des Motos 3

- La course des Motos 2

- La course des Motos GP

- La Rossi Mania

- Mon dernier GP en qualité de journaliste

Alors sans en faire des tonnes, si on devait résumer ce week-end en une phrase la Voici :

"UN GRAND MERCI MONSIEUR CLAUDE MICHY, A VOUS ET TOUTES VOS EQUIPES"

Je ne pouvais finir cette page sans dire un grand Merci "avec un M majuscule" à Bouba "Stéphane" qui nous héberge depuis des années et pour lui uniquement bien évidemment, je lui offre un album d'Umbrella Girls.


.        

Crédit Photos : Bruno Laurent et Bruno Pasqualaggi (Retouches photos et mise en page Bruno Pasqualaggi)

@ + Bruno Pasqualaggi Pour Sport Moteur International



Bruno Pasqualaggi
Directeur de Publication
Reporter essayeur moto

bruno@sportmoteur.com


François Cominardi
Rédacteur en Chef

francois@spormoteur.com


Bruno Laurent
Reporter / Photographe

Contactez notre Photographe

bruno.laurent@sportmoteur.com


Yann Le Corre
Reporter

Contactez notre Reporter

yann.lecorre@sportmoteur.com


Claude St Leger
Photographe

Contactez notre Photographe

claude_saint_leger@sportmoteur.com


Retrouvez nous sur

Contacter par mail
Sport Moteur.com


 

Copyright © Sport Moteur 2019